le fantome de larmoire

  

interactif video

 

Charlotte : Sabrina

Pierre: Amadou

Clémentine: Adèle

Rodolphe: Didier

Marcelle: Joëlle

Julien: Alain

Octavie: Marie Odile

Jeanne : Christelle

Le général : Jean-Luc

Léontine : Chantal

Joseph : Yvonick

Marie : Sylvie

Chilum : Julie

 

  

 

 

   

 

Un jeune couple Charlotte et Pierre emménage dans un vieil appartement parmi leurs meubles une vieille armoire qui appartenait à la grand-mère de Charlotte. Le fait d'ouvrir l'appartement redonne vie si l'on peut dire au fantôme habitant les lieux, apparaît après l'ouverture de l'armoire un homme en caleçon avec le pantalon sur le bras, celui-ci n'est autre que le fantôme de l'armoire, Julien qui était l'amant d'Éléonore la grand-mère de Charlotte. Julien va rencontrer les fantômes voisins de l'appartement d'à côté aimant faire des farces comme ils disent ou faire croire aux vivants qu’ils s’entrent en contact avec l'au-delà. Mais Pierre et Charlotte  vont-ils  entrer avec l'aide de leurs amis Rodolphe, clémentine et  Marcelle la concierge en contact avec Éléonore

 

 

Charlotte : nouvelle locataire de l'appartement, femme de Pierre, jeune fille de 25 /40 ans

Pierre : nouveau locataire de l’appartement, mari de Charlotte, jeune homme de 25/40 ans

Clémentine : femme de Rodolphe, un ami de Charlotte et Pierre, jeune fille de 25 /40 ans

Rodolphe : Mari de Clémentine, ami de Charlotte et Pierre, jeune homme de 25/40 ans

Marcelle : concierge de l'immeuble, la cinquantaine

Les fantômes :

Le général : général dans l'armée mort en 1903 (costumes de général)

Jeanne : femme du général morte en 1903 (belle robe de l'époque)

Octavie : vieille fille morte en 1991 (tenue de l'époque)

Joseph : hippie mort dans les années 70 (tenue hippie)

Marie : femme de Joseph morte dans les années 70 (tenue hippie)

Chilum : fille de Joseph et Marie morte dans les années 70, âge 14 /25 ans (tenue hippie)

Julien : Fantôme de l’armoire, jeune homme de 30/40 ans mort en 1956 (tenue d’époque)

Léontine : gouvernantes et nourrisse du général 45/50 ans

Le décor :

1er tableau : appartement défraîchi en désordre en cours d'aménagement lumière faible

2ème tableau : appartement moderne refait à neuf, un tout petit coin cuisine, un canapé, un guéridon, une vieille armoir

Les décors seront décalés par endroits pour le passage des fantômes dans les murs

PREMIER ACTE

  L a scène est vide la porte de l'appartement s'ouvre, Charlotte entre dans l'appartement en

 poussant la porte avec son derrière tirant sur une grande valise on entend des cris venant de l'escalier

(tire, pousse plus à droite, mais ça ne passera jamais)

Charlotte : mais si ça va passer, ne soit pas si négatif pierre !

Pierre : (de l'escalier) et bien s’il n'y avait que moi, aller pousse Rodolphe

Charlotte : je sais s'il n'y avait que toi elle serait déjà chez Emmaüs cette armoire (elle ouvre la fenêtre et pousse les volets l'appartement s'éclaire)

Pierre : oui ma chère, il aurait été content l'abbé Pierre d'avoir cette relique, aller Rodolphe nous y sommes presque

Charlotte : c'est un Pierre qui l'a récupéré, mais lui il n'est pas curé (elle ouvre l'autre fenêtre et pousse l'autre volet)

Rodolphe : c'est encore haut ? C'est quoi cette armoire elle pèse une tonne

Pierre : plus que quelques marchent, à ce n'est pas se qu’ils nous vendent maintenant chez Ikea (ils arrivent à la porte)

Charlotte : a quand même, j ai failli attendre

Pierre : continue comme ça et elle redescend plus vite qu'elle est montée

Rodolphe : quoi ? Il faut la redescendre ?

 

 

 

 

 

 

                          

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site